Vous êtes ici : Accueil / Projets / Des apprenants du CMQ PMI GE récompensés à Paris lors du centenaire de la SMLH

Organisée par la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH) à l’occasion de son centenaire, la finale des Olympiades de la jeunesse s’est déroulée ce dimanche 26 septembre aux Invalides avec 1000 jeunes de la France entière et au delà. La grande chancellerie de la Légion d’honneur était associée à cet événement placé sous le haut patronage du Président de la République. Le général Benoît Puga, grand chancelier de la Légion d'honneur, était présent à la cérémonie d’ouverture des Olympiades. Il a été accueilli par l’amiral Alain Coldefy, président de la SMLH, en présence du général Christophe Abad, gouverneur militaire de Paris.

La section SMLH des Ardennes avait engagé une équipe de lycéens dans l’aventure.

Après avoir contribué du 18 mai au 15 septembre aux Olympiades numériques, environ 1000 jeunes compétiteurs se sont affrontés amicalement sur différents stands. Deux épreuves en lien avec les procédés de fabrication additive (Platinium 3D) et les matériaux, étaient proposées sur le stand du CMQ PMI GE.

Nos jeunes ardennais, issus des classes de défense, BAC pro fonderie et terminale STI2D, encadrés par leurs enseignants et coachés par la section Ardennes SMLH, ont particulièrement brillé, impeccablement dotés de la tenue officielle des classes de défense du lycée François BAZIN :

Olympiades numériques : 1er au classement par équipe sur 128 équipes inscrites. En individuel, ils occupent les places 2, 3, 4, 5, 7 et 10

Stands : 1er aux épreuves des stands du musée de la Légion d'honneur, de l'Ordre National du Mérite, de la fondation Good Planet (développement durable), et du Meilleur Ouvrier de France en ébénisterie.

Lors de cet événement, 2 autres centres d’intérêts plaçaient les Ardennes en avant :

Le char FT17, réalisé par l'association Le Miroir et le lycée François Bazin occupait une place d'honneur dans la cour de l'Hôtel des Invalides et le livre ouvert en bronze, réalisé par les élèves de fonderie une place de choix sur le stand.

Ces deux réalisations, exemplaires dans leurs domaines, ont attiré de très nombreux visiteurs, suscité de nombreuses questions. Autant de vecteurs plaçant les Ardennes, les formations dispensées, et les jeunes investis sous les projecteurs.

>

>